Comment trouver le bon psychologue
Une femme épuisée face aux sollicitations au travail

Suivez-nous sur :

Nos derniers articles :

Burn out : tout ce qu’il faut savoir

 

Le burnout, ce n’est pas juste un coup de fatigue passager. C’est un état d’épuisement émotionnel, physique et mental qui nous pompe toute notre énergie. Mais pas de panique ! On va aborder ce sujet de manière légère et fun, histoire de garder le sourire même face aux situations difficiles.

Les signes du burnout à ne pas ignorer

Changement Comportementaux

  • Irritabilité accrue : Vous vous transformez en Hulk à la moindre contrariété ? Des réactions excessives à des situations banales peuvent être un signal d’alarme.
  • Retrait social : Soudain, les réunions Zoom et les pauses café ne vous disent plus rien ? Un retrait social peut être un signe d’épuisement émotionnel.

Changements Cognitifs

  • Difficultés de concentration : Vous avez l’impression d’avoir la concentration d’un poisson rouge ? Des difficultés à se concentrer peuvent être liées à la fatigue mentale.
  • Pensées négatives récurrentes : Si vos pensées sont en mode « négatif » en boucle, c’est peut-être un signal que votre moral est en berne.

Perte d'efficacité au travail

  • Diminution des performances : Vos performances sont en chute libre et vous avez du mal à respecter les délais ? Ce n’est pas seulement de la procrastination, c’est peut-être un signe de burnout.
  • Désengagement : Vous avez l’impression de faire acte de présence au travail sans réelle motivation ? C’est un indicateur d’épuisement professionnel.

Changements Émotionnels

  • Anxiété et dépression : Si vos journées ressemblent à un film dramatique sans fin, avec des sentiments d’anxiété ou de tristesse constants, c’est peut-être le moment de tirer la sonnette d’alarme.
  • Perte d’enthousiasme : Le travail vous passionnait, et maintenant même les lundis matin semblent insurmontables ? La perte d’intérêt peut être un signe de burnout.

Changements Physiques

  • Troubles du sommeil : Vous vous transformez en chouette la nuit ou en marmotte le jour ? L’insomnie ou le besoin excessif de sommeil peut résulter du stress chronique.
  • Problèmes de santé : Maux de tête, maux de dos, troubles digestifs… Si votre corps vous envoie des signaux de détresse, écoutez-le !

Réactions extrêmes aux demandes

  • Hyperactivité : Vous bossez comme une machine pour masquer votre stress ? Une réaction excessive au travail peut être un signe de burnout.
  • Évitement : Vous évitez systématiquement certaines tâches ? C’est peut-être votre façon de fuir une surcharge de stress.

La prévention du burnout

Gestion du stress

  • Distinction entre bon stress et anxiété : Le bon stress peut être stimulant, mais l’anxiété, c’est le super-vilain à combattre !
  • Management bienveillant : Un patron sympa, ça change tout ! Le soutien et la compréhension au travail réduisent le stress.
  • Activités de détente : Sommeil réparateur, sport, et moments de détente, le trio gagnant pour recharger vos batteries.

Découpage des projets

  • Organisation en étapes gérables : Divisez vos projets en petites tâches. Chaque étape accomplie est une petite victoire à célébrer !
  • Célébration des réussites : Rien de tel que de se féliciter pour ses succès, même les plus petits !

Contrôler le temps

  • Structuration du temps : Équilibrez votre emploi du temps entre travail, obligations et loisirs. Ne laissez pas le temps filer sans vous !
  • Éviter le temps perdu : On déteste les distractions inutiles ! Limitez les temps morts sur Internet et restez concentré.

Procrastination

  • Identification des buts de vie : Listez vos objectifs et regroupez-les pour clarifier vos priorités. Transformez-les en mantras pour vous guider.
  • Transformation des objectifs en mantras personnels : Simplifiez vos décisions en vous basant sur ce qui vous rend heureux.

Loi Pareto

  • Principe des 80/20 : Concentrez-vous sur les tâches les plus importantes pour maximiser votre efficacité.
  • Évaluation continue : Réévaluez régulièrement vos priorités pour éviter de perdre du temps.

Surmonter le burnout

Acceptation

Accepter son état de burnout est crucial pour amorcer la guérison. Cela signifie reconnaître que vous êtes humain, avec des limites, et que ce que vous traversez n’est pas une faiblesse mais une réaction naturelle au stress prolongé. Soyez bienveillant envers vous-même, évitez l’auto-critique excessive, et rappelez-vous que demander de l’aide est une preuve de courage. Prenez le temps de vous reposer, de déconnecter, et de pratiquer des activités qui vous apaisent.

 

Réparation

La réparation passe par une prise en charge globale de votre bien-être. Physiquement, cela peut inclure une alimentation équilibrée, un sommeil réparateur, et une activité physique régulière comme le yoga ou la marche. Émotionnellement, entourez-vous de personnes positives et cherchez du soutien, que ce soit auprès d’amis, de famille, ou de thérapeutes. Intellectuellement, prenez des pauses régulières, lisez des livres qui vous inspirent, et engagez-vous dans des activités créatives pour renouer avec vos passions.

Reconstruction

Adoptez une approche holistique pour une transformation durable. Pour la tête, engagez-vous dans des activités intellectuellement stimulantes et relaxantes, comme la lecture ou les puzzles. Pour le cœur, pratiquez la gratitude, maintenez des relations sociales saines, et exprimez vos émotions de manière constructive. Pour le corps, faites de l’exercice régulièrement, mangez équilibré, et assurez-vous de bien dormir. Chaque petit changement contribue à renforcer votre résilience et votre bien-être général.

Compréhension

Pour comprendre ce qui vous a conduit au burnout, explorez vos motivations profondes et vos schémas de pensée. Souvent, un mélange de perfectionnisme, de besoin de reconnaissance, et de difficultés à dire non en sont la cause. Prenez du temps pour réfléchir à vos comportements, peut-être à travers la méditation ou le journal intime. Identifiez les moments où vous avez ressenti un stress extrême et essayez de comprendre pourquoi. Cette introspection vous aidera à reconnaître les signes avant-coureurs à l’avenir.

Prise de conscience

Le SASS est un outil de pleine conscience pour vous aider à comprendre et à changer vos schémas de pensée. Notez vos Sentiments dans différentes situations, observez vos Actions en réponse à ces sentiments, prenez conscience des Sensations physiques associées, et identifiez les Séquences récurrentes. Par exemple, si une tâche vous stresse, notez comment cela affecte vos émotions et votre comportement. L’introspection vous permettra de briser les cycles négatifs et d’adopter des réactions plus saines.

Consolider

Une fois sur la voie de la guérison, il est essentiel de consolider ces progrès en adoptant de nouvelles habitudes positives. Identifiez les habitudes anciennes qui contribuaient à votre stress et remplacez-les par des routines plus saines. Par exemple, au lieu de travailler tard le soir, prenez l’habitude de vous détendre avec une activité agréable avant de dormir. Utilisez des rappels et des récompenses pour renforcer ces nouvelles habitudes. Avec le temps, elles deviendront une seconde nature et contribueront à maintenir votre bien-être à long terme.

Surmonter le burnout

Le chemin pour surmonter le burnout est un processus graduel qui nécessite patience, introspection et auto-compassion. En suivant ces étapes, vous pouvez reconstruire votre vie de manière plus équilibrée et résiliente. N’oubliez pas que chaque petit pas compte et qu’il est toujours possible de rebondir avec un peu de temps et de détermination. Si vous avez besoin de soutien supplémentaire, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé mentale. Vous méritez de vous sentir bien et épanoui !

Suivez-nous sur :

© 2022 Tous droits réservés