Comment trouver le bon psychologue
Une personne seule en sac à dos face à un horizon

Suivez-nous sur :

Nos derniers articles :

Vivre à l’étranger c’est sortir de zone de confort !

Partir vivre à l’étranger est une aventure extraordinaire, riche en découvertes et en nouvelles expériences. Cependant, il est tout à fait normal de ressentir une certaine appréhension à l’idée de quitter son pays d’origine, sa famille et ses amis. Cette angoisse peut se manifester sous la forme du mal du pays, un sentiment de nostalgie et de tristesse face à l’éloignement de son environnement familier.

Le mal du pays : qu'est ce que c'est ?

Le mal du pays est considéré comme la difficulté de s’intégrer et de s’adapter à un pays ou à une culture. C’est une expérience commune vécue par de nombreux expatriés, et sa durée et son intensité varient d’une personne à l’autre. Il peut survenir à tout moment lors de votre séjour à l’étranger, que ce soit durant les premiers jours ou après plusieurs mois d’installation.

Quelles sont les situations à risque ? 
  • Vivre dans un pays très différent de son pays d’origine : plus les différences culturelles, linguistiques et sociales sont importantes, plus le risque est élevé.
  • S’expatrier seul : l’absence de soutien social et familial peut aggraver les symptômes.
  • Avoir des difficultés à s’adapter à la nouvelle culture : des problèmes d’intégration et de communication peuvent accroître le sentiment d’isolement.
  • Avoir des antécédents de troubles mentaux : les personnes souffrant d’anxiété ou de dépression sont plus susceptibles de développer le mal du pays.

Reconnaître les symptômes

Le mal du pays est une expérience commune vécue par de nombreux expatriés, et sa durée et son intensité varient d’une personne à l’autre. Il peut survenir à tout moment lors de votre séjour à l’étranger, que ce soit durant les premiers jours ou après plusieurs mois d’installation. C’est un ensemble de symptômes émotionnels et physiques qui surviennent chez les personnes qui se sont installées dans un pays étranger. Il s’agit d’une réaction normale et courante à l’éloignement de son environnement familier, de sa culture et de ses proches.

1 - Symptômes mentaux

 

  • Tristesse et sentiment de déprime : un sentiment de vide et de désespoir peut envahir la personne, qui a l’impression de perdre ses repères.
  • Nostalgie du pays d’origine et de ses proches : un sentiment intense de manque : sa famille, ses amis et son pays d’origine peuvent s’installer, provoquant des pensées intrusives et des souvenirs.
  • Difficulté à s’adapter à la nouvelle culture et au mode de vie : les différences culturelles, linguistiques et sociales peuvent être sources d’incompréhension, de frustration et d’anxiété.
  • Sentiment d’isolement et de solitude : la personne peut se sentir coupée de ses repères et avoir l’impression de ne pas appartenir à son nouvel environnement.
  • Irritabilité et augmentation du stress : les émotions négatives peuvent s’accumuler et se manifester par de la colère, de l’impatience et de la nervosité.
Une personne recroquevillée sur elle même
Une femme assise regardant l'horizon

2 - Symptômes physiques

 

  • Perte d’appétit ou troubles du sommeil : la personne peut avoir du mal à s’alimenter correctement ou à trouver un sommeil réparateur.
  • Fatigue et manque d’énergie : un sentiment constant de lassitude et d’épuisement peut s’installer, affectant la motivation et la productivité.
  • Maux de tête, troubles digestifs et autres problèmes de santé : le stress et l’anxiété peuvent se manifester par des symptômes physiques divers.

Comment surmonter le mal du pays ?

1 - Acceptez vos émotions

La première étape est d’accepter que le mal du pays est une émotion normale et fréquente. Ne vous jugez pas et accordez-vous le temps de vous adapter à votre nouvelle situation.

2 - Restez en contact avec vos proches

Maintenez des contacts réguliers avec votre famille et vos amis par téléphone, visioconférence ou e-mail. Partager vos expériences et vos ressentis avec eux peut vous aider à vous sentir moins seul.

3 - Créez une routine

Ils ont tendance à se dévaloriser. Ils ne se souviennent pas de la dernière fois où ils se sont sentis accomplis ou satisfaits au travail. Ils se rappellent seulement la fois où ils ont rendu un dossier 1h en retard. Il faut qu’ils prennent du recul sur leur relation avec le travail. 

4 - Explorez votre nouvel environnement

Sortez, visitez de nouveaux endroits, découvrez la culture locale et essayez de nouvelles activités. Plus vous serez actif et curieux, plus vous vous sentirez investi dans votre nouvelle vie.

5 - Rencontrez de nouvelles personnes

Impliquez-vous dans des associations, des clubs ou des activités qui vous intéressent. Rencontrer des personnes qui partagent vos passions est un excellent moyen de nouer des amitiés et de vous sentir moins isolé.

6 - Apprenez la langue locale

Faire l’effort d’apprendre la langue du pays d’accueil vous permettra de mieux communiquer avec les habitants et de vous intégrer plus facilement à la culture locale.

7 - Prenez soin de vous

N’oubliez pas de prendre soin de votre santé physique et mentale. Mangez sainement, faites de l’exercice régulièrement, accordez-vous du temps pour vous détendre et pratiquez des activités qui vous procurent du plaisir.

Si vous en ressentez le besoin

Si vous souffrez du mal du pays et que vous souhaitez consulter un psychologue, il existe différentes approches thérapeutiques qui peuvent vous être bénéfiques :

La TCC - Thérapie Cognitivo-Comportementale

La TCC est une approche psychologique centrée sur l’identification et la modification des schémas de pensée et de comportement négatifs qui contribuent à la détresse émotionnelle. 

  • Identifier les pensées et les croyances négatives liées à votre situation, telles que « Je ne m’adapterai jamais ici » ou « Je suis un échec parce que je suis malade du pays ».
  • Développer des pensées et des croyances plus positives et réalistes qui vous permettront de mieux gérer vos émotions et de vous adapter à votre nouvelle vie.
  • Mettre en place des stratégies d’adaptation concrètes pour faire face aux situations difficiles et gérer le stress et l’anxiété.

La TIP - Thérapie Interpersonnelle

La thérapie interpersonnelle se concentre sur l’impact des relations interpersonnelles sur le bien-être émotionnel. Dans le contexte du mal du pays, un thérapeute interpersonnel peut vous aider à :

  • Comprendre comment vos relations avec vos proches, vos amis et votre famille peuvent influencer votre état émotionnel.
  • Développer des compétences de communication plus efficaces pour améliorer vos interactions avec les personnes qui vous entourent dans votre nouveau pays.
  • Construire de nouvelles relations sociales et un réseau de soutien dans votre environnement étranger.

Vous avez la possibilité de consulter un psychologue en France par téléphone ou pas visio consultation. Les horaires des psychologues peuvent être adaptés si vous êtes en décalage horaire. N’hésitez pas à nous contacter directement si vous avez des attentes particulières, nous ferons au mieux pour vous orienter vers un psychologue qui correspond à vos besoins.

Suivez-nous sur :

© 2022 Tous droits réservés