Comment trouver le bon psychologue
Une femme triste qui se regarde dans le miroir en tenant son visage entre ses mains

Suivez-nous sur :

Nos derniers articles :

Les TCA quand la nourriture devient votre ennemie

Vous refuser de maintenir un poids supérieur à celui que vous jugez “normal” ? Vous évitez de sortir de chez vos potes manger un barbecue, car vous ne pouvez pas compter les calories ? Vous n’avez pas vos règles depuis trois mois ? Vous terminez la boîte de gâteaux qui est dans votre placard en quelques minutes ? Vous vous pesez tous les matins sans exception ?

Si vous vous reconnaissez dans ces comportements, vous pourriez être atteint de troubles du comportement alimentaire ou trouble de la conduite alimentaire.
Touchant 10 % de la population française, ces troubles dévastateurs perturbent gravement votre relation à la nourriture et entraînent des conséquences physiques et mentales désastreuses.

Les différents types de TCA

1 - L'anorexie

Le plus connu d’entre eux est l’anorexie mentale qui se caractérise par une restriction alimentaire sévère. Imaginez rejeter la nourriture par peur de grossir, jusqu’à vous mettre en danger. C’est le quotidien des personnes souffrant d’anorexie. Rationnement alimentaire drastique, image corporelle complètement déformée, leurs pensées sont obsédées par la peur de prendre du poids. La personne atteinte de TCA aura généralement l’impression d’être en surpoids bien qu’elle soit très maigre, on appelle cela la dysmorphie.

 

Un pèse personne avec quelqu'un qui se pèse
Une main qui ouvre le frigo dans une cuisine

2- La boulimie

La boulimie se caractérise par manger des quantités incroyables en perdant le contrôle, puis se vider en provoquant des vomissements ou en abusant de laxatifs

3 - L'hyperphagie

L’hyperphagie, c’est ce sentiment de perte de contrôle face à la nourriture qui submerge et isole. Cela ressemble à des crises de gavage incontrôlables qui vous font culpabiliser. Ce trouble implique fréquemment une prise de poids rapide. 

Un homme se tient debout devant son frigo il est recouvert d'une couverture

Qui est susceptible d'être touché par les TCA ?

80% des personnes ayant un trouble du comportement alimentaire sont des femmes. 

Ces troubles surviennent chez les adolescents et les jeunes adultes, surtout chez les femmes. Durant l’adolescence, le corps subit des changements importants liés à la puberté, comme l’apparition de l’acné et la prise de poids. Ces changements peuvent déclencher ou exacerber les TCA chez ceux qui ont une image corporelle négative.

 

De plus, ils sont plus fréquents dans certains milieux dans lesquels le corps est au centre de l’activité professionnelle comme les danseurs, les mannequins ou les sportifs de haut niveau. Mais aussi lié à des événements de vie vécus difficilement comme une séparation, un deuil qui sont habituellement retrouvés avant le déclenchement des troubles alimentaires.

Des signes qui ne trompent pas...

Les troubles du comportement alimentaire ne se manifestent pas uniquement par des kilos en trop ou en moins. Des comportements spécifiques peuvent te mettre la puce à l’oreille telle que : 

1 - Une perte de poids express

Si vous perdez du poids de manière rapide et excessive, c’est un signe d’alerte qu’il faut prendre au sérieux.

2 - Deux feuilles de salade, merci !

Vous sautez des repas et vous n’osez pas manger en public. Vous avez des rituels alimentaires ultra-rigides ? 

3 - Des assiettes minimalistes

Vous mangez des portions minuscules ou vous écartez certains groupes d’aliments ? 

4 - Miroir, mon beau miroir

Vous vous pesez tous les jours, vous comptez chaque calorie et vous critiquez constamment votre corps ? Ces obsessions peuvent être des indicateurs de TCA.

Les conséquences des TCA ?

Attention ! Les TCA ne sont ni des lubies ni des caprices d’adolescentes capricieuses comme on peut souvent l’entendre. Ce sont des maladies graves aux conséquences qui peuvent être terrifiantes :

 

Ton corps dit stop : carences, fatigue chronique, troubles digestifs, problèmes cardiaques, osseux… la liste est longue et peut te mener tout droit à l’hôpital.

Ton esprit s’assombrit : Anxiété, dépression, isolement social, perte de confiance en soi… le mental encaisse lui aussi des coups durs. Et dans certains cas, te mener au plus bas.

Un homme fatigué et malade à cause de ses TCA

L'importance de la détection précoce

En France, plus de 1 million de personnes souffre de troubles du comportement alimentaire, mais seulement la moitié d’entre elles reçoivent un diagnostic et un traitement. Ça parait complétement fou, non ?

Mais il y a une explication à cela : les TCA sont masqués par de la honte et de la culpabilité. Il est crucial de briser le silence et de repérer les signes avant-coureurs pour agir au plus vite et éviter de graves complications.

Si tu te reconnais dans les symptômes décrits ou si tu penses que quelqu’un de ton entourage souffre de TCA, n’hésite pas à demander de l’aide à un professionnel de santé.

Quelle thérapie pour soigner les TCA ?

La TCC : thérapie cognitivo-comportementale

La thérapie cognitivo-comportementale, souvent appelée TCC est un super allié dans la lutte contre les troubles du comportement alimentaire. Comment ça marche ?

Vous commencez par identifier les pensées négatives qui vous tourmentent : « Je suis grosse », « Je ne suis pas assez bien », « La nourriture est mon ennemi ». L’objectif est de les remettre en question et les remplacer par des pensées plus positives et réalistes !

Fini les restrictions, les crises de boulimie et les purges ! La TCC vous aide à développer des habitudes alimentaires saines et équilibrées. Vous apprenez à écouter votre corps et à respecter votre faim.

Enfin, vous comprendrez vos émotions comme le stress, l’anxiété, la frustration. Ces émotions négatives peuvent te pousser vers des comportements alimentaires désordonnés. Cette thérapie vous donne des outils pour les gérer et trouver des alternatives saines pour vous détendre et vous sentir bien.

La TIP : thérapie interpersonnelle

La thérapie interpersonnelle : TIP est un autre allié précieux dans la lutte contre les TCA, notamment la boulimie et l’hyperphagie.

La TIP met l’accent sur les relations interpersonnelles et les problèmes de communication qui peuvent jouer un rôle dans les TCA. L’objectif est d’améliorer vos compétences en communication et vos relations avec les autres !

La TIP vous aide à résoudre vos conflits de manière constructive et à gérer les transitions de vie stressantes qui peuvent vous fragiliser.

En bref, la TIP vous donne les clés pour communiquer efficacement avec les autres, construire des relations saines et positives et gérer tes émotions.

Ce que vous devez retenir

Les TCA sont des troubles sérieux qui nécessitent une attention et une intervention précoces. Comprendre les signes avant-coureurs et les impacts potentiels est crucial pour offrir un soutien adéquat aux personnes touchées. La sensibilisation et l’éducation sur ces troubles sont essentielles pour réduire leur prévalence et leurs conséquences sur la santé. L’anorexie reste une maladie rare qui touche 20 000 personnes et la boulimie 220 000 personnes en France.

Suivez-nous sur :

© 2022 Tous droits réservés